Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jolie Petite Sheila!

SHEILA par SHEILA

Raoul Solar/Editeur

 

INTRODUCTION page 11-12

 

JE serais très ennuyée qu’en lisant ce livre on m’accuse de prétention. Quoi ! dira-t-on. Sheila écrit ses Mémoires ! Mais pour qui se prend-elle cette petite ? Pour de Gaulle ou pour Charlie Chaplin ? Elle chante, bon d’accord, mais ce n’est pas une raison pour se croire le nombril du monde ! Et d’abord que peut-elle bien avoir à dire ?

   Alors, là, je vous mets tout à l’aise : je me rends parfaitement compte que je n’ai pas l’âge de jouer les dames qui pontifient, ça me met suffisamment en boule de rencontrer des gens qui se montent la tête pour un oui ou pour un non.   

Je n’ai nulle envie de les imiter.

   Je pense seulement que, depuis cinq ans, il m’est tout de même arrivé une aventure peu banale qui a dépassé mes rêves les plus fous et que de cette aventure je n’ai jamais eu l’occasion de parler à cœur ouvert. En feuilletant les six press-books dans lesquels mes parents ont réuni amoureusement les articles qui m’ont été consacrés depuis que j’ai été bombardée idole –et dont ils se gargarisent les soirs de pluie—je me suis aperçue, en effet, que l’on me connaît pas vraiment telle que je suis. En a-t-on raconté des histoires ! Quelquefois assez proches de la réalité, il faut le reconnaître, mais le plus souvent déformées par la belle étiquette en cellophane avec faveur par-dessus que l’on m’a collée une bonne fois pour toutes dans le dos. Sheila, c’est la bonne petite fille, qui voit tout en rose, qui n’a pas de secret, pas de problèmes sentimentaux, pas d’idées, pas de tourments et qui, par surcroît, n’a pas inventé le fil à couper le beurre.

   Je vous pris de m’excuser, je veux bien être une bonne petite mais pas seulement cela...Aussi pendant quelques jours, je me suis retirée dans ma tour d’ivoire, c’est-à-dire mon 8e étage, et j’ai abandonné provisoirement le micro pour prendre la plume...

   J’espère maintenant que ce que je vais vous raconter ne vas pas vous décevoir...

   En tout cas, c’est la vérité...   


Salut les copains!

Commenter cet article