Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Retour à la page d'accueil
Bienvenue,

SHEILA

"Je suis ravie d'être là, dans cette nouvelle aventure. Grâce à vous, je chante toujours
45 ans près""
, a dit Sheila.

Elle a enregistré et chanté dans 5 langues différentes (français, anglais, allemand, espagnol, italien) et assure toujours de nombreux concerts. Pour les ventes de disques elle figure au 4e rang en France et chanteuse N°1

 







"Vous les copains, je ne vous oublierais jamais"
Les années 1960, les années yé-yé 

Son premier succès l’emmène dans la vague des yéyés, tous les jeunes font d’elle la Petite sœur  de français moyen. Avec sa joie permanente sur scène (bien que Sheila n’ait fait que des tournées, elle n’ait jamais montée à l’époque sur la scène de l’Olympia contrairement à Sylvie qui en aura fait plus d’une vingtaine ! Mais elle produira beaucoup plus), Sheila écrit dans ce tourbillon un livre Sheila par Sheila, qui aura un succès (vente aujourd’hui épuisée). C’est alors que vient des succès comme L’école est finie  en 1963 qui est réellement finie pour Sheila ! Ce disque se vendra à près de 700.000 exemplaires, et se trouve N°1 des ventes du printemps ! Un record ! Ou encore Petite fille de français moyen, Bang-Bang (film) ou encore Sheila! Grâce à ses nombreux passages en radio et à la télévision, elle va tout au long des années 1960 obtenir une liste importante de tubes : Pendant les vacances, Première surprise partie et Le sifflet des copains en 1963, Chaque instant de chaque jour, Écoute ce disque et Vous les copains en 1964, C'est toi que j'aime et Le folklore Américain en 1965, Adios amor et Le kilt en 1967, Arlequin et Oncle Jo en 1969. Entre-temps, elle reçoit le Grand Prix National du Disque Francis Carco de l'Académie Charles-Cros, le 22 novembre 1963. Sheila vient de naître.


"C'est le coeur, les ordres du docteur"
En 1970, le succès se poursuit avec Reviens je t'aime, puis en 1971, elle connaît un de ses plus grands triomphes avec son disque : Les Rois mages, N°1 de l'été avec 900.000 ventes. Tout au long des années 70, elle va continuer d'enchaîner les tubes : Poupée de porcelaine en 1972, Adam et Ève et Mélancolie (repris en portugais, et qui sera N°1 au Brésil) en 1973, Le couple, Ne fais pas tanguer le bateau en 974, ou encore, C'est le cœur, Aimer avant de mourir et Quel tempérament de feu en 1975, Un prince en exil et Patrick mon chéri 1976, etc.
















"Poupée de porcelaine"

Le succès de Sheila est tel que son producteur lancera les Boutiques de vêtements Sheila, les produits de beauté Sheila (Sheiladermine), une poupée à l'effigie de la star sera commercialisée dans les années 60 ainsi que plus tard à l'époque Disco. Sera également commercialisée la clef que Sheila portait autour du cou dans les années 70 et dont des copies seront mises en vente dans les distributeurs automatiques ! La société vendant des chocolats : Banania offrira même des tournidoles à son image. Tout cela confirme son statut de Superstar des années 1960-70. C'est aussi à cette période, que la marque de jouets Delavennat commercialise une poupée à son effigie. Les poupées sont des rivales de Barbie - la célèbre poupée mannequin - et sont aisément reconnaissables à la petite fleur qu'elles arborent à la tempe... Elles existent en blond ou en châtain; aux yeux bleus ou marron.


"Laisse les Gondoles à Venise, Tu es le soleil "
Vient alors le mariage tant attendu des fans, c’est celui
avec Ringo (Il confiera à la presse plus tard qu’il n’a
jamais aimé Sheila et qu’il a vu son fils que quelques
secondes dans sa vie…). Bref, ils enregistrent ensembles Les Gondoles à Venise qui fait un vrai succès en France!  Sheila enregistre alors Tu es le soleil, un petit clin d’œil à son fils Ludovic qui vient de n’aître.
Plus tard elle divorcera avec Ringo pour retrouver
quelques années plus tard fin 80 début 90, l’homme
de sa vie avec qui elle se mariera sans une foule pour
l’écraser ! Ils se marient le jour de la Saint Valentin.



"Love me baby"

Les années 1970, les années « pattes-d'éph » et « disco »
Rupture professionnel avec Claude Carrère, son producteur, elle part alors pour les Etats-Unis ou elle enregistre des titres à succès tels que Spacer, Love me baby sous aucun nom seulement B.DEVOTION , mais les fans l’a reconnaissent et c’est là que tout recommence pour Sheila, la période Disco l’a fait remonté à la surface, un triomphe aux Etats-Unis !!  Elle a vendu plus de 80 millions de disques et est l'une des seules chanteuses françaises à être rentrée dans les charts américains en période disco. À la surprise générale, en juin 1977, en pleine vague disco, elle propose son premier titre en anglais : Love me baby. C'est un virage artistique incontestable : on la découvre habillée d'un short à paillettes, accompagnée d'un groupe de trois danseurs noirs (les B. Devotion), dansant sur un rythme adapté pour les pistes des discothèques. Ce titre la fera très vite connaître, dans un premier temps en Allemagne, Espagne et en Italie 3ème  le 28/1/1978, puis dans toute l'Europe.



"Tangue au"
Les années 1980, les années « renouveau »

En 1980, Sheila continue avec un nouvel album en français Pilote sur les ondes, avec des titres comme Les sommets blancs de Wolfgang. Ce 33 tours est disque d'or.

En fin d'année, la chanteuse sort un autre album en anglais dans un style plutôt rock, avec comme titre principal Little darlin.
En 1982 Sheila reviendra définitivement à la chanson française, notamment avec Glori gloria d'Umberto Tozzi, mais en français, qui sera son dernier grand succès chez Carrère.
Période ou Sheila s’impose en montrant que c’est une artiste accomplie avec de jolies titres tels que Tangue au, Comme aujourd’hui ( 1987 : top 50), l’écuyère…C'est surtout son nouveau mentor qui lui écrit ses nouvelles chansons, elle se produit en 1989 sur scène, c'est une Sheila émouvante qui a les larmes au yeux ! C'est un triomphe, les fans sont présents, ils chantent avec elle...
Puis deux album fabuleux un en 1984 comprenant Okinawa, Le vieille homme et la mer ... et l'autre en 1988 (je crois) comprenant Je suis comme toi, L'écuyère, Emmène-moi...

EMMENE-MOI ET L'ECUYERE

En 1983, l'album On dit marque un nouveau tournant dans sa carrière. L'objectif de l'artiste est maintenant la scène et d'avoir un nouveau répertoire composé de chansons en français, écrites (paroles et musiques) spécialement pour elle. Avec l'aide d'Yves Martin, qui deviendra par la suite son compagnon, elle va créer deux nouvelles chansons L'écuyère et Emmenez-moi dans un show TV signé Maritie et Gilbert Carpentier en mars 1984.

JE SUIS COMME TOI
Puis un nouvel album Je suis comme toi sera enregistré dans les meilleurs studios aux Bahamas ! Des clips seront tournés, notamment pour Emmenez-moi où Sheila est habillée par Jean-Paul Gautier. En 1985 (à partir du 22 février), elle choisit la salle du Zénith à Paris pour y faire son retour sur scène et un spectacle merveilleusement abouti. Cinq semaines de spectacle à l'Américaine, plus de
180 000 personnes....





"On s'dit plus rien"

Femme de cœur, elle s'engage dans la lutte contre le sida, à partir de 1995. Elle sera faite chevalier de la Légion d'honneur en 1998. A la fin des années 1990, Sheila retrouvera son public comme chanteuse avec la sortie du CD Le meilleur de Sheila (1998). Au menu figurent des nouvelles interprétations de Spacer, Glori Gloria, Les Rois mages... mais aussi 3 nouveaux titres Close to you, Juste comme ça, Vague à l'âme, qui sera disque d'or. Elle triomphera de nouveau à l'Olympia, du 28 septembre au 04 octobre 98.
"Seulement pour toi"
Un nouvel album "Seulement pour toi" sort en septembre 2002. Il a été enregistré durant l'été, entre le décès de son père et de sa mère. Un grand show spécial en prime time sur France 2 lui est consacré pour  la sortie de ce nouvel opus. Francoise Hardy, Dave, Serge Lama, Pierre Arditi, Pascal Sevran, et Jean-Marie Perier seront à ses cotés... Sheila fête ses 40 ans de carrière en 2002, toujours à l’Olympia, devant un public conquis, du 1er au 9 novembre. La vidéo de ce spectacle sort en DVD en 2003 sera certifiée en Or, tout comme le CD. L'année 2006 voit la réédition d'albums en CD (notamment Love -
Les Rois Mages, Tendances, L'amour qui brûle en moi, etc.), de DVD (le
concert à l'Olympia en 1989), de son premier Long Box (3 CD), ainsi que de son intégrale studio (18 CD!!) incluant son nouveau titre : L'Amour pour seule prière.Pour terminer l'année elle a été de nouveau sur une scène à Paris, au Cabaret Sauvage pour 9 représentations du 19 au 28 décembre. En 2007 Sheila a le privilège d'être une des rares artistes édités en DVD-Carte dans une édition en tirage limité vendue dans de nombreuses postes françaises. Elle donne un nombre important de concerts en France et en Belgique. Depuis le 13 mars 2009 Sheila est la vedette principale de la Tournée Âge tendre et Têtes de bois saison 4.


''Live à l'Olympia 98''

Grace à vous mon rêve redevient réalité

Merci d’avoir fait de cet Olympia

Un moment si magique.

On est ensemble, on ne se quitte plus.

Je vous aime

Sheila.

 

France-Soir       Spectacles

NOTRE CRITIQUE A VU. Sheila à l’Olympia

Un retour à la hauteur

 

LE FIGARO

Leur Vie

Sheila à l’Olympia : ovation record

 

Le Parisien  * C’était son grand retour hier soir

L’Olympia en délire pour Sheila

 

Le Monde

Sheila à L’Olympia : « Elle a gagné »

 

" Sheila "

 

 

 

Sheila

 

Sheila

 

‘‘J’étais vraiment l’image de la jeune fille de l’époque.

Je chantais des chansons gaies, je prônais la famille. J’étais la grande copine, la grande sœur, la fille qu’on aurait aimé avoir, j’étais saine, je faisais du sport…’’

 

‘‘Quand je me suis entendue en studio la première fois, cela a été horrible. D’abord je ne me suis pas reconnue, mais surtout j’avais honte. Je me disais « mais ce n’est pas possible, ce n’est pas moi qui chante, je n’ai pas une voix comme ça »’’.

 

‘‘Un jour, je me suis retrouvé place du Trocadéro, chez un coiffeur, Michel Master. Le créateur des couettes, c’est lui. A l’époque, c’est la seule coiffure ou je me trouvée mignonne.’’

 

‘‘Je me rappelle avoir fait des séances de photos sur les marchés avec mes parents. Mon père, ce n’est pas fière qu’il était, il avait les moustaches qui poussaient tellement il était content.’’

 

 

Sur ce disque il ya les 13 chansons qui, en une année, ont transformé ma vie.

Sheila.

 


 

Sheila

 

Love Me Baby / Singin’ in the rain

Sheila B.Devotion

 

 

‘‘Grace à ‘‘Singin’ in the Rain ’’, j’ai fait pour la première fois, en Angleterre, ‘‘Top of the Pops ’’.’’

 

“Ca a été l’ouverture de l’Angleterre  pour moi, et surtout l’ouverture vers les Etats-Unis.’’

 

‘‘Personne ne savait, évidemment que j’étais française et que ça avait été enregistré en France.’’

‘‘On m’entendait beaucoup aux Etats-Unis avec ‘‘Singin’ in the Rain’’, mais personne ne savais qui j’étais.’’

 

‘‘L’idée d’avoir ajouté ‘‘I Don’t Need A Sunshine, I’m Singin’ In The Rain’’,

A fait que d’un seul coup ça a pris un coup de jeune, ça a modernise la chorégraphie.’’

 

‘‘A sa demande, j’ai été invite chez Gene Kelly, chez lui, en Californie.

Il avait entendu ma version et voulait savoir qui était la petite française qui l’avait enregistrée. Il me l’a joué au piano, il a dansé, il a dansé à coté de moi, on a discuté.Ca reste l’un de ces moments magiques que l’on ne réalise que beaucoup plus tard.’’

 

Extraits des conversations avec Sheila par Jacques Pessis

7 février 2006

 

 


Sheila

Nouvel Album  « Je suis comme toi »

Inclus :

FILM A L’ENVERS

L’ECUYERE

 

‘‘C’est au cours d’un diner à Neuilly, chez moi, que tout s’est décidé. On a dit ‘‘Bon, allez hop, on y va…On fait le Zénith !’’’’

 

‘‘Le Zénith plutôt que l’Olympia…Je me demanderai toujours si cela n’a pas été une erreur. Je ne pense pas parce que de toute façon je n’en garde que de bons souvenirs. Il y a eu des critiques
extraordinaires. Mon seul regret, c’est que le spectacle n’ait pas été filmé.’’

 

‘‘On a quand même réussi à faire rentrer un aquarium sur une scène qui faisait 27 mètres de façade.’’

 

 ‘‘On avait remonté, reconstitué la scène près de Roissy, pour qu’on puisse travailler, répéter avec les musiciens. Ca a été un travail de titan, de titan. Mais à l’arrivée, c’était magnifique !’’

 

‘‘Le soir de la Première, j’ai eue, sur la première partie, quatre pannes de micros HF. Les autres soirs, tout s’est très bien passé.’’

 

‘‘En tournée, j’ai chanté dans toutes les grandes villes, mais aussi sous des chapiteaux. Un soir, dans le Gers, les spectateurs sont arrivés avec une heure de retard et ils sont venus avec leurs moutons !’’

 

 

Extraits des conversations avec Sheila par Jacques Pessis 7 février 2006

   


SHEILA

Little Darlin’

 

‘‘A New York, au cours de John Strasberg, toute Sheila que je suis, j’ai craqué et je me suis mise à pleurer…’’

 

‘‘A New York, j’ai fait du roller dans Central Park, je suis allé tous les jours aux cours de danse, aux de théâtre…Je crois que je n’ai jamais fait autans de sport de ma vie.’’

 

‘‘J’ai eu la chance, au cours de John Strasberg de voir Al Pacino répéter une scène…’’

 

‘‘Je n’ai jamais chanté à Las Vegas, mais j’aurais pu. Peut-être n’ai-je pas dit mon dernier mot…Non je ne sais pas.’’

 

‘‘C’est très encourageant de se dire que tu peux toujours te remettre en question et tu peux toujours tenter autre chose. Tu en ressors grandi.’’

 

‘‘La seule chose qui nous reste dans la vie, c’est la liberté et le choix de son chemin. J’ai choisi le mien. Ce n’est peut-être pas le plus facile. En tout cas, il correspond à mon sentiment profond.’’

 

Extraits des conversations avec Sheila par Jacques Pessis

 




 

Albums Live

 

1985 Sheila au Zénith 85

 

1989 Je suis venue te dire que je m'en vais - Sheila live à l'Olympia 89

 

1998 Sheila live à l'Olympia 98

 

2003 Sheila en concert à l'Olympia 2002 - Jamais deux sans toi

 

2008 C'est écrit - Sheila, en concert au Cabaret Sauvage 2006 - Enfin disponible

Radio animatrice d'une émission sur Sud Radio en 1986.

 

Télévision

 

animatrice de l'émission Coups de cœur sur Antenne 2 en 1990.

animatrice avec Dave de l'émission S.L.C sur TF1 en 1996.

 

Filmographie

 

L'Année du bac (participation) de Maurice Delbez et José-André Lacour - 1964, elle chante Cette année-là.

Bang-Bang de Serge Piolet dans le rôle de : Sheila - 1967, elle chante L'heure de la sortie et Tu es toujours près de moi.

Terzo canale (Avventura à Montecarlo) de Giulio Paradisi1970, elle chante Adios Amor en italien. (participation)

L'Île au trésor de Raul Ruiz dans le rôle de : La tante - 1985

Van Loc: un grand flic de Marseille (TV) (épisode L'affaire Da Costa) - 1994

La Dinde de Anna Margarita Albelo (TV) (court métrage) dans le rôle de : Hélène - 2008

 

Vidéographie


1978 : Singin' in the rain dans la collection Les Discofilms référence n° 1 , en Super 8

1989 : Je suis venue te dire que je m'en vais - Sheila live à l'Olympia 89, en cassette VHS et en CDV — Réédition en DVD en 2006

1995 : Vidéo d'or, en cassette VHS Welcome Ibach 543816 et en CDVIbach 6438724. Welcome

1999 : Sheila live à l'Olympia 98 en cassette VHS EMI Marshe 492293.3, en DVD Warner Vision France Marshe 2564632220.

2003 : Sheila en concert à l'Olympia 2002 - Jamais deux sans toi en DVD Sony Vidéo, et en cassette VHS Sony Vidéo 2019532 .

2006 : DVD des enregistrements acoustiques en DVD sur l'Édition Collector de l'album compilation Juste comme ça (double album).

2007 : Sheila Live Olympia 1999 en DVD Carte .

2008 : C'est écrit - Sheila, en concert au Cabaret Sauvage 2006 - Enfin disponible en DVD.

 

Bibliographie


Livres écrits par Sheila

 

Sheila par Sheila - édité aux éditions Raoul Solar - 1967

Les Chemins de lumière - édité chez Jean-Claude Lattès - 1993 / réédité au format poche chez Le Livre de Poche - 1994

Et si c'était vrai - édité chez Ramsay - 1995 / réédité aux éditions Succès du Livre - 1996

La Captive - édité chez Ramsay - 1997 / la version en allemand est sortie sous le titre Gefangen in Tibet chez Bastei Lubbé en 1998

Ne vous fiez pas aux apparences - Entretien avec Didier Varrod - édité chez Plon - 2003

Livres consacrés à Sheila (sans la participation de l'artiste)

Sheila par Christian Page édité aux éditions Bréa - 1982

Sheila par Laurent Abrial, Fabien Lecoeuvre et Gilbert Moreau édité chez Jean-Pierre Taillandier - 1993

Sheila - Biographie d'une idole, par Frédéric Quinonero édité aux éditions Tournon - 2007

Préface

Sheila a écrit la préface du livre Les années disco (de la collection Chronique d'une époque) sorti en 2006 édité chez Chronique

 

Ses chansons au cinéma, à la télévision, et dans la publicité


Cinéma

 

1978 : L'Hôtel de la plage de Michel Lang : Hôtel de la plage

1996 : Une robe d'été de François Ozon : Bang-Bang

1997 : Ma vie en rose de Alain Berliner : Les Rois mages

2004 : Podium de Yann Moix : Spacer

2008 : Stella de Sylvie Verheyde : Ne fais pas tanguer le bateau, Tu es le soleil, Les Femmes, Love me baby

Télévision

1980 - générique d'une émission de variétés de la RAI en Italie : Spacer

Publicité

1987 : Publicité pour les laines Bergère de France : L'École est finie

2004 : Publicité pour le saucisson Justin Bridou : Vous, les copains...

 

Récompenses


Grand Prix du disque de l'Académie Charles-Cros en 1964

Trophée du Billboard (magazine Americain) 1968

Coupe des jukes-box (Arène de Vérone) Italie 1978

Chevalier de la Légion d'honneur en 1998

Officier des Arts et Lettres en 2003.

 

Retour à la page d'accueil